Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rosi.over-blog.com.over-blog.com

recueil de poèmes sur mes états d'âme

Croire ou ne pas croire, telle est la question?

Publié le 8 Mai 2016 par Lourenço Pereira Rosa Maria

La religion est assez compliquée et la religion a surtout été écrite et entretenue par l'homme depuis des millénaires.

Il y a d'abord la bible, qui nous parle du début de la terre, de l'espèce animale, humaine et végétale, mais comment confirmer que cela s'est bien produit comme ces écrits, que je connais depuis que je suis enfant.

Quand on lit la bible, on lit presque un conte de fée, puis on s' aperçoit que le bien et le mal en font déjà partie. L'histoire de Caen et d' Abel confirme un point précis, c'est que le mal existait déjà même au début de la bible, et si on commence par le début, on voit déjà qu' Eve était une pécheresse, car elle avait goutté au fruit défendu.

En fait, depuis la nuit des temps, le bien et le mal ont toujours existé.

Je pense surtout que l'homme a besoin d'être guidé d'une manière ou d'une autre car son instinct primitif, c'est celui de ses pulsions et il se trouve que ces pulsions s'appellent surtout la haine, la jalousie, la colère, la déception...

L'homme a eu besoin d'écrire des récits, pour donner en fait une sorte d'hygiène de vie avec tout un tas de morales, pour que l'homme puisse essayer de trouver lui-même des repères, et une réflexion sur sa raison d'être en ce monde.

Il y a eu tant de guerres, basées sur l’incompréhension, la haine mais surtout parce que certains hommes avaient le pouvoir, et que ces hommes étaient assoiffés de domination.

Je pense que la bible, le coran ou tout autres écrits religieux étaient une nécessité, pour enrayer ces sentiments impurs humains.

Le problème est que certains hommes en font eux-même un usage personnel pouvant devenir aussi dangereux, car mal interprété, cela conduit aussi à des actes barbares.

Les guerres de religions en sont une pure constatation.

Croire ou ne pas croire, telle est la question ?

Je pense que la solution est en chacun de nous et qu'il n'y a pas de personnes plus mauvaises que les autres parce qu'elle sont athées.

Je crois que l'homme détient lui même la solution au bien et au mal, et que du moment que l'homme ressent un besoin autre que l'amour, la compassion, l'entraide, il devient de ce fait un homme dangereux moralement pour lui-même et pour les autres.

Tout homme religieux ou pas a des sentiments profonds, souvent en désaccord avec autrui.

Mais il arrive parfois que dans ses moments de doute, de recherche de lui-même, la bible et la croyance en un Dieu invisible soit un besoin.

Je suis croyante, parfois pratiquante, quand j'en ressens le besoin, mais c'est vrai que je pense que l'interprétation de chacun sur la lecture de tels écrits puisse parfois devenir un débordement négatif.

Pour ma part, je crois surtout que nous les humains, sommes des êtres faibles avec des émotions, qui mal gérées peuvent être néfastes.

Quand j'entends des personnes me dire qu'elles ne croient pas en Dieu, car s'il existait, il ne permettrait pas tout ce qui se passe sur terre.

Mais aucun Dieu, n'a jamais inventé d'armes et aucun Dieu ne tuent les hommes. L'homme est le seul a avoir engendré les atrocités qui existent depuis que l'homme est sur terre.

Il n'y as pas de pire fléau pour cette terre que l'espèce humaine. Les animaux tuent surtout pour se nourrir, se battent entre eux pour la domination de leur territoire ou de leur femelle, mais l'homme tue surtout l'homme pour une question de pouvoir et de haine tout simplement.

Et aucun Dieu n'est à l'origine de cela. C'est en cela que la bible, mal enseignée peut aussi devenir dangereuse, car elle peut aussi conduire à des actes violents ou haineux, car mis entre de mauvaises mains, cela peut faire de certains hommes fanatiques des armes de guerres puissantes, comme nous le voyons également chez les intégristes, ou comme nous l'avons déjà vus dans les guerres de religions à partir du XVI e siècle.

Croire en un Dieu quelconque doit être un moyen pour nous tourner vers un chemin de remise en question tout simplement.

Je pense surtout que nous même détenons la solution du bien et du mal, et que c'est dans notre comportement quotidien qu'on peux le mieux mette en pratique ce que nous pourrions appeler « la religion ».

Commenter cet article