Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
rosi.over-blog.com.over-blog.com

recueil de poèmes sur mes états d'âme

Les grèves

Publié le 10 Septembre 2013 par Lourenço Pereira Rosa Maria

Les grèves ont toujours existé

Elles nous ont permis d’avancer

Pour créer des conditions de travail plus facile

A une certaine époque, c’était vraiment utile.

 

Nos anciens faisaient la grève pour la pénibilité de leur travail

On les prenait souvent pour des troupeaux de bétail

Il fallait travailler plus de 42 heures par semaine

S’ils voulaient que leurs assiettes soient pleines.

 

Ils se sont battus comme des fous

Leur motivation en valait vraiment le coup

Maintenant, nous faisons les 35 heures

Et le vrai travail a perdu toute sa valeur.

 

On ne travaille plus pour un métier que l’on aime

Mais pour avoir un salaire qui en vaille la peine

On se fait souvent licencier

Pour toucher des indemnités.

 

On se plaint de ne pas gagner assez

Mais se lève-t-on tous les jours pour le mériter

On travaille un peu et on se fait porter malade

Et on en profite pour faire quelque balade.

 

On préfère faire grève en fin de saison

Nous prendre en otage, sans aucune raison

On a passé l’été en vacances et profité de nos droits

Mais pourquoi ne pas l’avoir fait dans ces moments là ?

 

Pourtant les conditions de travail n’ont pas changé

Du début à la fin de l’été

On se plaint des lois du gouvernement

Alors pourquoi ne pas s’y plaindre directement?

 

Sans prendre en otage les salariés qui veulent travailler

Ceux que ces grèves risquent de faire licencier

Car ceux qui font grève, ce sont toujours les mêmes

Et c’est souvent la même rengaine.

 

Manque de poste ou manque à gagner

Sont les mêmes refrains chaque année

Mais quand on en voit certains travailler

On se dit qu’ils sont bien loin de se fatiguer.

 

Alors si les droits de grève pouvaient avoir une vraie motivation

Moi je suis d’accord d’y participer pour de vraies raisons

Pour ceux qui meurent de faim et qui en viennent à se suicider

Et qui feraient tout, pour avoir le droit fondamental de travailler.

Commenter cet article